JUSQUE -60%
SUR VOS MENSUALITES*


GRATUIT & SANS ENGAGEMENT

Simulation rachat de crédit

Simulea : le simulateur de rachat de crédit et regroupement de prêts


3 étapes pour simuler votre rachat de crédits

simulation etape 1

simulation etape 2

simulation etape 3

Rachat de crédit : simulation

La simulation de rachat de crédits est un service gratuit et sans contrainte d’engagement, c’est-à-dire que Simulea met  votre disposition un formulaire de rachat de prêts qui permet de préciser le montant et le nombre de crédits à racheter, d’informer les établissements de crédits pouvant répondre à cette simulation de la situation de l’emprunteur avec notamment sa profession (fonctionnaire, cadre, gérant, employé, profession libérale, artisan, auto entrepreneur…), sa situation de logement (propriétaire, locataire, hébergé) et ses informations personnelles pour recevoir la simulation.

Le mécanisme de ce simulateur est automatique et immédiat, c’est-à-dire qu’au moment de la validation de simulation, les données sont automatiquement enregistrées en toute sécurité et un algorithme permet de sélectionner les établissements pouvant répondre favorablement à la demande de l’emprunteur en prenant soin de lui transmettre une offre de rachat de ses encours de crédits. Cela se traduit par la réception très rapide d’offres de rachats de prêts aux coordonnées renseignées, ce qui permet à l’emprunteur de pouvoir comparer les offres et surtout sélectionner la meilleure.

Une simulation pour toutes les situations

regrouper credit conso

Vous avez plusieurs crédits à la consommation et vos mensualités sont trop lourdes ? Alors le regroupement de crédits va vous permettre d'alléger vos mensualités jusque -60%.

regrouper credit conso et immo

Vous avez plusieurs crédits à la consommation et un prêt immobilier ? Regroupez les pour ne rembourser qu'une seule mensualité plus fine.

renegocier credit immobilier

Vous souhaitez renégocier le taux de votre prêt immobilier ? Procédez à un rachat de votre prêt par une banque spécialisée et réduisez votre taux.

Rachat de crédit, regroupement de crédits : quelle différence ?

Il n’est pas simple de faire la différence entre rachat et regroupement de crédits, tant les opérations sont semblables. Les deux termes sont similaires et légitimes pour désigner une opération impliquant de faire racheter un ou plusieurs crédits simplement la législation sur le crédit désigne un rachat de crédit immobilier comme étant une opération permettant de faire racheter un prêt à l’habitat et de revoir les conditions de remboursement (taux, durée, mensualité). Le regroupement de prêts permet lui de faire racheter plusieurs crédits ensembles pour ne rembourser qu’une seule mensualité, les conditions de remboursement sont aussi revues (taux, durée et mensualité).

La différence se joue donc sur la nature des crédits et sur le nombre de prêts à racheter, mais le terme « rachat de crédits » est aussi bien valable pour les deux opérations puisque dans les deux cas, les crédits sont rachetés. Il est préférable de différencier les opérations en précisant le type de rachat, c’est-à-dire un rachat de crédit immobilier ou un rachat de crédit consommation. A noter : le regroupement de crédits peut aussi bien permettre de faire racheter par un établissement bancaire des prêts à la consommation et/ou un crédit immobilier.

Simuler un rachat de crédit immobilier

Le rachat de prêt immobilier permet de revoir les conditions du prêt initial mais avec un nouvel établissement, c’est justement ce qui différencie cette opération de la renégociation de crédit qui s’opère avec le prêteur. Il y a deux cas de figures lors d’un rachat d’encours immobiliers, soit l’emprunteur souhaite faire racheter uniquement son prêt immobilier pour bénéficier d’un meilleur taux, l’objectif est donc de négocier de meilleures conditions avec notamment un taux réduit, bien plus attractifs. Ce réajustement peut permettre de revoir la durée de remboursement et donc la mensualité, à la hausse comme à la baisse.

Le deuxième cas de figure est de recourir à un rachat de crédit immobilier et de profiter de l’opération pour inclure dans l’opération les éventuels prêts à la consommation, le rachat garde l’appellation liée aux encours immobiliers mais l’objectif est tout autre, renégocier à la fois les taux et les unifier sur un seul, mais aussi bénéficier d’une seule mensualité, qui peut être réduite comme augmentée. Généralement, les emprunteurs propriétaires optent pour une mensualité plus petite, notamment pour l’équilibre financier.

Simuler un rachat de prêts à la consommation

Les prêts à la consommation en s’accumulant peuvent compromettre la stabilité financière d’un foyer, c’est-à-dire que les différents types de crédit ayant servis à financer des projets distincts, une fois accumulés, peuvent peser lourd sur les finances d’un ménage, le recours au rachat de crédit à la consommation permet de les réunir en un seul. Cette solution est parfaitement adaptée à tous les types d’emprunteurs, c’est-à-dire des ménages locataires ou hébergés mais aussi des ménages propriétaires de leur habitat, comme expliqué ci-dessus.

L’avantage du regroupement de prêts à la consommation est de pouvoir uniformiser les prélèvements mensuels, de profiter d’une mensualité unique et réduite et forcément, d’un taux renégocié lors de la souscription du contrat. L’intérêt est aussi de pouvoir solder des crédits qui peuvent coûter cher, comme par exemple les crédits renouvelables dont les taux sont souvent supérieurs par rapports autres emprunts.

Quels types de crédits peuvent être regroupés ?

En matière de prêt immobilier, on peut faire racheter un prêt immobilier classique, celui ayant servi à financer l’acquisition d’une maison, d’un terrain ou d’un appartement. On peut aussi faire racheter un prêt immobilier ayant servi au financement des travaux (achat + travaux ou uniquement travaux). Il est aussi possible, mais pas recommandé, de faire racheter un prêt à taux zéro (PTZ), un prêt employeur ou un prêt PAS. Il est évident que ces emprunts aidés apportent un réel avantage par rapport à un crédit classique, il serait dommage et surtout pas très rentable de faire racheter un crédit à un taux zéro pour le PTZ et ensuite de retrouver cette somme avec un taux dans le regroupement de crédits.

Côté consommation, on peut faire racheter tous les types de crédits, on parle bien évidemment du prêt auto, du prêt personnel, un leasing automobile, des crédits renouvelables et des différents crédits à la consommation ayant permis de financer un projet précis : voyage, études, travaux, aménagement, trésorerie… Tous les crédits sont concernés par le regroupement de prêts mais tous ne sont pas obligatoirement à racheter, l’emprunteur a la possibilité de ne pas faire racheter certains crédits, il lui faut donc préciser les crédits à préserver après le stade de la simulation.

La simulation de rachat de prêts est-elle anonyme ?

Cette simulation n’est pas anonyme et sans inscription, pour permettre d’obtenir une estimation de regroupement de crédits et donc pour définir la réduction de mensualités, il est impératif d’avoir les informations sur l’emprunteur comme notamment le nombre de crédits en cours, les montants restants à rembourser et les montants des mensualités. Ces informations doivent être rattachées à une personne afin de garantir la réception des informations transmises mais surtout afin de lui communiquer les offres en rapport avec sa simulation. Il faut savoir que le résultat d’une simulation de rachat d’emprunts n’est possible qu’avec un certain nombre de données obligatoires, ce que ne peut assurer un simulateur sans inscription, le résultat serait trop aléatoire et donc sans assurance de fournir une information fiable à l’emprunteur.

Peut-on ajouter un montant de trésorerie ?

Il est possible lors d’une opération de regroupement d’emprunts de rajouter un montant supplémentaire qui va servir à financer un besoin personnel, on ne parle donc pas de « trésorerie » mais plutôt de nouveau projet (achat de voiture, financement de travaux, etc...) car ce financement doit être justifié auprès de l’établissement de crédit. Simplement, il est important de préciser le montant de ce nouveau besoin au moment de la simulation de rachat de crédit, cela permet de prendre en compte la somme dans le montant total à racheter et d’avoir une proposition de mensualité au plus proche de la réalité.

Je suis fonctionnaire, puis-je simuler mon regroupement de crédit ?

Bien évidemment, le simulateur est configuré pour répondre à tous les types de besoins en matière de rachat d’encours de crédits (rachat de prêts conso, conso et immo ou renégociation) mais il est aussi destiné à tous les types d’emprunteurs, qu’ils soient employés au sein de la fonction publique (titulaires, contractuels, stagiaires) ou qu’ils soient employés dans des entreprises privées (employés, ouvriers, cadres) voire même indépendants (artisans, professions libérales, gérants). La force de ce simulateur est d’être conçu pour assurer une simulation de rachat de prêts à tous les emprunteurs en ayant besoin.

Je suis fonctionnaire, puis-je simuler mon regroupement de crédit ?

Bien évidemment, le simulateur est configuré pour répondre à tous les types de besoins en matière de rachat d’encours de crédits (rachat de prêts conso, conso et immo ou renégociation) mais il est aussi destiné à tous les types d’emprunteurs, qu’ils soient employés au sein de la fonction publique (titulaires, contractuels, stagiaires) ou qu’ils soient employés dans des entreprises privées (employés, ouvriers, cadres) voire même indépendants (artisans, professions libérales, gérants). La force de ce simulateur est d’être conçu pour assurer une simulation de rachat de prêts à tous les emprunteurs en ayant besoin.