Renégocier un crédit consommation n’est possible qu’au travers d’une opération appelée le rachat de prêt consommation, l’idée étant de réajuster les conditions de remboursement (taux, durée, mensualité) à la situation actuelle de l’emprunteur.

Renégociation de crédit consommation : comment ça se passe ?

Il faut savoir premièrement que le terme de renégociation pour un crédit consommation ne désigne aucune opération bancaire, c’est-à-dire que l’on ne peut pas à proprement parlé renégocier son prêt en cours avec le prêteur initial, autrement dit l’organisme qui a accordé le financement. Ce type de renégociation n’est envisageable que dans le cadre d’un prêt immobilier. Cela dit, on peut tout à faire décider de négocier de nouvelle conditions en ayant recours au rachat de crédits.

Le rachat ou regroupement de prêts consiste à faire racheter par une banque plusieurs crédits en cours, cela permet de solder les différents crédits mais aussi de mettre en place de nouvelles conditions de remboursement : une durée plus longue, un nouveau taux fixe et une mensualité réduite. Plusieurs types de crédits consommation peuvent être inclus dans l’opération (travaux, personnel, renouvelable, carte de paiement, auto…) et l’emprunteur peut même demander à ajouter un montant supplémentaire pour un projet personnel.

De la renégociation au rachat de crédit consommation

Les termes utilisées ne doivent pas tromper l’emprunteur dans ses démarches, si une renégociation de crédit consiste tout simplement à signer un avenant avec sa banque pour mettre en place de nouvelles conditions de remboursement (avec un taux préférentiel idéalement), le rachat de prêts lui implique de déposer une demande de rachat de crédits et de lancer une étude de financement. Il faut pour cela lister les crédits en cours, leurs montants restant à rembourser mais aussi fournir des pièces justificatives car un nouveau contrat sera mis en place.

Dans le regroupement de crédit, la banque va tout d’abord s’attarder sur le montant des crédits à racheter puis va étudier la solvabilité de l’emprunteur ou tout simplement sa capacité à rembourser la nouvelle mensualité réduite, son taux d’endettement va donc être calculé, tout comme son reste à vivre. Des données essentielles pour pouvoir proposer une nouvelle mensualité allégée et surtout ajustée aux capacités financières de l’emprunteur. Au moment de l’accord de financement, la banque rembourse les anciens crédits et le premier prélèvement de la nouvelle échéance prend effet le mois suivant.

Peut-on renégocier un prêt travaux ?

La particularité du prêt travaux est qu’il peut être financé soit par un crédit consommation, soit par un prêt immobilier. Dans le cadre du prêt à l’habitat, le prêt travaux peut être renégocié avec la banque qui a accordé le financement, il suffit de prendre contact, de demander à profiter des taux bas actuels et de signer l’avenant établis par le prêteur. Si le prêt travaux est en fait un crédit à la consommation, alors il faudra recourir au regroupement de crédit comme précédemment expliqué.

Peut-on simuler le regroupement des crédits conso ?

Un formulaire de simulation est mis à disposition des emprunteurs souhaitant procéder un à un regroupement de leurs crédits et négocier de nouvelles conditions de remboursement. L’avantage de ce formulaire est de pouvoir sonder différents établissement de crédit et différentes banques afin d’obtenir la meilleure offre de financement. C’est un service proposé gratuitement et sans engagement.