-60% sur vos mensualités

Séparation

Simuler mon rachat de crédit
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT

Il est possible de procéder lors d’une séparation au rachat de part d’un crédit d’un conjoint, c’est ce que l’on appelle également la soulte.

Rachat de crédit du conjoint

La vie est fait d’évènements plus ou moins imprévisibles mais il arrive que l’on emprunte à deux pour construire une vie ensemble mais qu’au bout de quelques mois ou quelques années, les chemins se séparent. Il est important de savoir qu’il existe des solutions pour que chaque conjoint puisse prendre une route différente, notamment quand les deux ont souscrit un crédit immobilier ensemble pour acheter une maison. En ayant souscrit ensemble, les emprunteurs sont solidaires de la dette et donc ils doivent s’acquitter du remboursement ensemble. Or, chacun souhaite généralement emprunter un chemin différent et mettre fin aux éléments en commun, dont notamment les crédits.

Pour un prêt immobilier, il y a plusieurs solutions. La première est simple, c’est de revendre le bien immobilier pour rembourser le crédit immobilier par anticipation et donc mettre fin à la dette. Chacun peut ensuite souscrire un nouvel emprunt de son côté et effectuer des projets comme bon lui semble. Il est aussi possible pour l’un des deux conjoints de rester propriétaire de la maison ou de l’appartement acheté mais il doit en contrepartie racheter la part de l’autre, il faut racheter le montant du crédit restant à rembourser mais aussi sa part de propriété, c’est ce que l’on appelle la soulte.

Comment racheter le crédit du conjoint ?

Le fonctionnement est relativement simple, la soulte est un terme juridique utilisé dans le cadre d’un partage, cela désigne tout simplement le montant que l’un des deux conjoints doit verser à l’autre pour pouvoir conserver le bien immobilier. Il faut donc déposer une demande de rachat de crédit permettant de faire racheter la part de prêt immobilier de l’emprunteur et de pouvoir racheter la soulte en incluant la somme dans le contrat de crédit. Pour faire simple, la banque va tout simplement solder le prêt initial et intégrer le montant qui sera versé à l’ex-conjoint dans le contrat, ce qui permet ensuite de rembourser une seule mensualité comprenant toutes les sommes dues.

Il faut donc effectuer un passage chez le notaire pour effectuer une dissolution de vie et effectuer le partage de l’indivision, des frais sont à prévoir et c’est à ce moment que sera remis le règlement à l’ex-conjoint. Il faut donc préparer cette situation en effectuant une démarche de rachat de crédit pour valider le financement et la faisabilité du rachat de soulte.

Déposer une demande de rachat du crédit du conjoint

Pour obtenir le financement et racheter la soulte de son ancien conjoint, il est important de suivre un cheminement bien particulier. Il faut bien évidemment que le divorce soit prononcé ou alors la rupture de PACS, dans le cadre d’un concubinage, la demande pourra rapidement être validée. Cela n’évite pas pour autant de pouvoir effectuer une simulation de rachat de crédit afin d’obtenir rapidement un premier avis de faisabilité quant au projet de rachat du crédit du conjoint. Vous saurez rapidement le montant nécessaire et les conditions de remboursement proposées, tenant compte de votre situation et de vos besoins.

Rachat de crédit : -60% sur vos mensualités !*
SIMULEZ GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT VOTRE RACHAT DE CREDIT

DEMANDE GRATUITE
& sans engagement


FORMULAIRE SÉCURISÉ
Données confidentielles


Votre résultat
en moins de 3min.


Le meilleur taux
pour votre financement


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. *Une opération de rachat de crédits peut entrainer une diminution des mensualités mais également un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total.