Contrat crédit

Certaines personnes vous ont peut-être dit qu’il était impossible d’acheter un bien immobilier avec 1 300 euros par mois. En réalité, cela est-il du domaine du réalisable ou de l’utopie ? Mise au point.

Devenir propriétaire avec 1 300 euros par mois : utopie ?

Vous gagnez 1 300 euros mensuels. Ces revenus vous permettent de vivre au quotidien et vous payez actuellement un loyer pour une location. Ne serait-il pas possible de transformer cette somme en mensualité pour rembourser un prêt immobilier ? C’est en général comme cela que commence l’envie d’acheter et de devenir propriétaire d’un bien. Mais faut-il une somme minimale par mois, pour pouvoir accéder à la propriétaire ?

Dans la réalité des faits, certaines banques accordent un crédit immobilier à des personnes en CDI, qui ne touchent que le SMIC. Ce qu’elles ont vu, dans le dossier, c’est la stabilité du contrat et des revenus. Bien sûr, cet unique élément n’est pas le seul à voir. Nous vous expliquons ce que la banque va regarder pour considérer si votre demande est acceptable.

Comment convaincre la banque de vous accorder un prêt immobilier ?

Un établissement bancaire verra d’un bon œil le fait que vous soyez en CDI et que vous gagniez 1 300 euros mensuels. Mais qu’en est-il du reste de votre budget ? Comme vous le savez, pour avoir un budget familial équilibré, il est important que les charges ne dépassent pas le montant des ressources. Faute de quoi, vous vous retrouvez avec un découvert. Même si cette pratique est courante, la banque va considérer qu’il sera impossible de rajouter une mensualité à ces charges déjà pesantes.

Si au contraire, vous n’avez pas d’incident de paiement, pas de crédit en cours ou qu’ils ne gênent pas la gestion de votre budget et que vous êtes bien en-deçà des 33% réglementaires, rien, à priori ne peut empêcher une réponse positive. Encore faut-il pour cela trouver la bonne banque.

Quel est le rôle d’un courtier en crédit immobilier ?

Tous les voyants sont au vert, pourtant, on vient de vous dire non pour un crédit immobilier. Ce n’est heureusement pas une fatalité.

En effet, les appréciations des banques en matière de crédit immobilier diffèrent, tout comme la teneur de leur offre. Si vous voulez devenir propriétaire d’un bien, il peut être utile de contacter un courtier en crédit immobilier.

Ce dernier va vérifier la faisabilité du projet. S’il pense que votre dossier est recevable, il va effectuer un comparatif pour trouver une banque qui sera moins tatillonne sur le montant des ressources ou l’âge de l’emprunteur.

Comptez également sur lui pour vous permettre de réaliser des économies. Trouver une banque qui accepte votre demande est un bon point. Mais entre deux établissements, vous pouvez, avec un accord, avoir deux propositions radicalement différentes. Avec à la clé, une somme plus ou moins importante à rembourser…

Il est facile de comprendre que le comparatif n’est pas une étape à oublier, pour obtenir le crédit immobilier le plus avantageux.

SIMULEZ VOTRE PRÊT IMMOBILIER
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. 

*Une opération de rachat de crédits peut entrainer une diminution des mensualités mais également un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total. Tout courtier, mandataire ou tout intermédiaire proposant des offres de regroupement de crédit doit faire l'objet d'une immatriculation auprès de l'ORIAS, registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance.