Rachat de crédit
Simuler mon rachat de crédit
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT

Découvrez comment réduire durablement vos mensualités et profiter d’un seul contrat de crédit pour mieux gérer vos finances.

Restructuration de crédits : définition

Le terme de restructuration de crédit ou plus généralement de restructuration de dettes ne désigne aucune opération bancaire vis-à-vis de la législation sur le crédit immobilier ou sur le crédit à la consommation. De ce fait, de nombreux professionnels ou supports d'informations sur la finance vont utiliser le terme de restructuration de crédit à tort, et cette maladresse entraîne bien souvent une incompréhension de la part des emprunteurs. En laissant croire que l'on peut restructurer un crédit, un site internet ou un professionnel peut induire en erreur un emprunteur sur la finalité d'une opération de financement. Car derrière la restructuration de dette se cache en fait l'opération de regroupement de crédit.  

Un regroupement de crédit est une opération de banque qui va proposer à un emprunteur de faire racheter ses différentes dettes en cours de remboursement pour mettre en place un nouveau contrat incluant des modalités redéfinies. Cela signifie que la banque qui propose le regroupement de crédits va donc rembourser par anticipation chacun des crédits et reporter les sommes restantes sur un nouveau contrat en proposant une durée plus longue, un taux fixe et une mensualité réduite. Il est par ailleurs possible d'inclure des retards de paiement comme un découvert bancaire ou même un retard d'impôts. Bon à savoir : il est possible de rajouter un montant supplémentaire dans le contrat pour financer un nouveau projet.

Mise en place du financement

On ne parle pas de restructuration de crédit mais bel et bien d'un regroupement de plusieurs dettes en une seule. Il faut savoir que cette opération peut être proposée à un emprunteur propriétaire de sa maison comme à un emprunteur locataire. Il est possible de regrouper différentes natures de crédits ensemble, à savoir des prêts immobiliers et des prêts à la consommation (crédit auto, prêt personnel, crédit renouvelable…). La banque va étudier la situation de l'emprunteur afin de s'assurer que ce dernier dispose de la solvabilité nécessaire pour pouvoir rembourser sa nouvelle mensualité réduite. Elle proposera ensuite un accord de financement pour le regroupement des crédits.

Il est donc nécessaire de solliciter un établissement de crédit proposant ce type de financement, ce dernier va tenir compte de la situation professionnelle de l'emprunteur mais aussi de ses capacités de remboursement actuelles et celle estimée après regroupement de crédits. Il ne faut donc pas présenter un taux d'endettement trop élevé et surtout justifier de revenus fixes ainsi que d'un contrat de travail pérenne (CDI, fonctionnaire, gérant, profession libérale, retraité). Après acceptation dans la demande de regroupement de crédit, la banque procède au remboursement de chaque dette auprès de chaque créancier et met en place la nouvelle mensualité qui devient unique dès le mois suivant.

Simuler un regroupement de crédit en ligne

Il est difficile de se projeter dans le remboursement d'une nouvelle mensualité réduite, c'est pour cette raison qu'il est possible de déposer une simulation de regroupement de prêt en précisant le montant des différents crédits en cours de remboursement. Si l'emprunteur souhaite rajouter une somme supplémentaire, il lui suffit de préciser le montant souhaité dans le cadre de sa simulation. Il est important de préciser que cette démarche se fait gratuitement et sans engagement.

JUSQUE -60% SUR VOS MENSUALITÉS
Simulation gratuite & sans engagement, résultat immédiat

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. 

*Une opération de rachat de crédits peut entrainer une diminution des mensualités mais également un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total. Tout courtier, mandataire ou tout intermédiaire proposant des offres de regroupement de crédit doit faire l'objet d'une immatriculation auprès de l'ORIAS, registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance.