Rachat de crédit travailleur non salarié : est-ce possible ?

travailleur non salarié

Les travailleurs non-salariés, gérants, professions libérales et autres indépendant peuvent profiter du rachat de crédit pour réduire leurs mensualités et retrouver de la trésorerie. Une solution efficace.

Principe du rachat de crédit pour travailleur non salarié (TNS)

Le rachat de crédit est une opération bancaire proposant aux TNS (travailleurs non salariés) et autres indépendants (gérant, professions libérales, chef d’entreprise, auto entrepreneur) dépendant d’un régime spécifique de regrouper plusieurs prêts en un seul, dans l’idée de rééchelonner la durée de remboursement et surtout de réduire le montant de la nouvelle mensualité unique. Le TNS peut donc faire racheter des prêts à la consommation et même demander à ajouter un montant de trésorerie, lui permettant de financer un investissement ou un besoin dans le cadre de son activité professionnelle. Il est aussi possible d’inclure des retards de paiements dans le rachat de prêts.

La spécificité du travailleur non salarié est de ne pas pouvoir justifier ses revenus par le biais de fiches de salaires, comme un fonctionnaire ou un salarié classique pourrait le faire avec une banque. Le TNS doit donc justifier d’une situation professionnelle avec dans certains cas des bilans, et dans d’autres des déclarations de revenus (exemple : auto entrepreneur). Il est souvent nécessaire d’apporter des garanties supplémentaires, ces dernières peuvent varier d’une activité à une autre et d’une banque à une autre.

Comment obtenir un rachat de crédit pour TNS ?

Le travailleur non salarié doit commencer par déposer une demande de rachat de crédit auprès d’une banque spécialisé, ce sont en fait des établissements de crédits proposant des solutions de regroupement de crédits aux particuliers et professionnels, dont les travailleurs non salariés. Le statut de TNS est particulier car il implique de confier le dossier à un conseiller maitrisant le fonctionnement d’une entreprise, il doit savoir lire des bilans lorsqu’il y en a et surtout comprendre l’activité pour proposer une solution sur mesure. La meilleure solution pour trouver le bon établissement est d’avoir recours à la simulation de rachat de crédit en ligne.

Il faut autrement justifier d’un minimum d’ancienneté, une entreprise créée dans l’année et sans business plan ou document pouvant justifier de l’activité et du plan de développement trouvera difficilement une réponse dans le cadre du rachat de prêts. La plupart des banques vont demander au minimum 2 bilans pour justifier les revenus et vérifier la santé financière de l’entreprise, à savoir que les établissements bancaires se basent surtout sur l’EBE (Excédent Brut d’Exploitation). Enfin, les auto entrepreneurs n’étant pas obligés de faire appel à un comptable devront justifier leurs revenus perçus et une ancienneté minimale.

Quels sont les TNS concernés ?

Que vous soyez en profession libérale réglementée ou non, que vous soyez un chef d’entreprise (SARL, SNC, EURL), président de société commerciale, artisan ou commerçant, vous pouvez prétendre au regroupement de crédit afin d’alléger vos mensualités. L’avantage de cette solution est de vous permettre d’optimiser le remboursement de vos emprunts et de pouvoir mieux piloter votre activité professionnelle car l’essentiel d’un dirigeant est d’être sur le terrain, pour assurer le fonctionnement de son entreprise. Plus de 3 millions de TNS sont recensés sur le territoire nationale, il est important pour ces professionnels ayant tous une situation spécifique de trouver une solution personnalisée pour leur permettre de rééquilibrer leurs finances et en simplifier la gestion.

JUSQUE -60% SUR VOS MENSUALITÉS
Simulation gratuite & sans engagement, résultat immédiat