Peut-on rembourser une LOA par anticipation ?

Rachat de crédit LOA

La location avec option d’achat (LOA) est un contrat de crédit-bail, c’est-à-dire une location financée par un crédit à la consommation. Ce financement peut être remboursé par anticipation, sous certaines conditions.

Principe de la LOA et son fonctionnement

La location avec option d’achat rencontre un franc succès auprès des automobilistes, mais son fonctionnement n’est pas toujours totalement assimilé par les consommateurs. Il est donc important de rappeler que la LOA est une location financée par un crédit à la consommation et par conséquent, elle représente un engagement financier de la part de l’automobiliste. Une durée de location est définie dans le contrat, elle peut s’étendre entre 24 et 72 mois en moyenne. Diverses prestations peuvent être incluses comme l’assurance, l’entretien du véhicule ou encore la perte financière. Simplement, l’automobiliste va devoir s’engager sur toute la durée de la location, conformément aux modalités du contrat.

Une option d’achat est prévue à partir du 13e mois de contrat, puis chaque mois jusqu’au dernier. On parle de valeur résiduelle qui sera révisée chaque mois, ces informations sont déjà présentes au moment de la signature du contrat, c’est donc porté à la connaissance de l’automobiliste. S’il souhaite mettre un terme à la LOA, l’automobiliste a plusieurs solutions :

  • Rembourser par anticipation sa LOA (tous les loyers restants)
  • Racheter ou revendre le véhicule (suivant la valeur résiduelle)
  • Transférer le contrat à un autre locataire

Rembourser une LOA par anticipation : comment ça marche ?

Comme pour un crédit, la LOA peut être remboursée par anticipation. C’est-à-dire que l’automobiliste va pouvoir verser le montant total de tous les loyers restants au bailleur, c’est-à-dire à l’organisme de financement ayant accordé le contrat de location avec option d’achat (LOA). Le remboursement anticipé va entrainer la restitution du véhicule auprès de la concession automobile mais aussi la résiliation automatique du contrat. Il est donc important de bien comprendre la nuance entre le remboursement anticipé des loyers et le rachat du véhicule à sa valeur résiduelle. Dans le premier cas de figure, l’automobiliste met un terme au contrat et restitue le véhicule, dans le second, il met aussi un terme au contrat mais devient propriétaire de la voiture.

Le remboursement anticipé peut intervenir à la suite d’une rentrée d’argent ou d’un rachat de crédit, c’est-à-dire une opération bancaire consistant à regrouper ses crédits pour réduire ses mensualités. Dans ce cas de figure, cela permet de solder la LOA et de pouvoir repartir sur une autre option, de façon rapide et efficace. Simplement, les sommes remboursées seront reportées dans un nouveau contrat de crédit avec une mensualité unique, et bien souvent une durée de remboursement plus longue.

Le remboursement anticipé de la LOA par le bailleur

L’organisme de financement peut lui aussi mettre un terme au contrat de LOA et exiger le remboursement anticipé immédiatement. Cette situation, souvent inconfortable pour l’automobiliste, peut être déclenchée à la suite de loyers non payés. Chaque contrat prévoit des modalités particulièrement strictes, y compris lorsque les loyers ne sont pas régularisés. Le bailleur peut donc légitimement exiger le remboursement de tous les loyers du contrat avec une indemnité, qui peut représenter une partie des loyers non payés. Il est donc fortement recommandé dans le cas du non-paiement de loyers de contacter l’organisme de financement afin de trouver une solution pour régulariser la situation. Un compromis peut être trouvé, ou alors, il est tout à fait possible d’envisager le rachat du contrat de LOA dans le cadre d’une opération de regroupement de prêts.

JUSQUE -60% SUR VOS MENSUALITÉS
Simulation gratuite & sans engagement, résultat immédiat