Apport

Plus l’apport immobilier est important, plus il est facile de négocier les conditions de son prêt. Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ?

Pourquoi avoir un apport immobilier pour son crédit immobilier ?

Certaines banques permettent d’obtenir un prêt immobilier sans apport, mais cela reste néanmoins marginal. C’est pourquoi il est important, quand on veut acheter un bien, de rassurer la banque sur sa capacité à épargner en apportant une somme conséquente.

30 000 euros pourront vous permettre de faire face à différents frais inhérents à votre crédit, comme les frais de dossier mais aussi de payer le notaire, quand il s’agira d’établir l’acte de vente.

En fonction du bien que vous souhaitez acquérir, le reste peut constituer un point de départ non négligeable qui permet de demander un prêt bancaire de moindre importance. Mais est-ce que le simple fait d’avoir un apport vous garantit d’avoir un prêt bancaire ?

Les conditions de la banque pour avoir un prêt bancaire :

La banque ne peut qu’être rassurée si vous avez un apport de 30 000 euros pour acheter une maison ou un appartement. Mais ce n’est néanmoins pas cela qui va la convaincre de vous accorder un crédit qui peut courir sur de nombreuses années.

Elle va donc examiner votre situation financière. Dans un premier lieu, elle va s’assurer de la nature de vos ressources. Si elles proviennent d’un contrat de travail stable, comme un CDI, cela ne peut que jouer en votre faveur. Il faut également s’assurer que ces ressources, aussi stables soient-elles, ne sont pas mises à mal par des charges fixes trop élevées. Pour cela, elle va regarder notamment si vous avez déjà des crédits en cours et quel est le montant qu’il vous reste à payer.

L’idée est ici de calculer votre taux d’endettement actuel, afin d’y ajouter, dans une simulation, l’ajout d’une mensualité de prêt immobilier. Si le résultat excède 33% ; votre apport, aussi important soit-il risque de ne pas être suffisant pour convaincre la banque.

Quelle est la meilleure banque pour votre prêt :

Si la faisabilité de votre projet est avérée, vous reprenez l’avantage avec un apport de 30 000 euros. Cela vous permet de pouvoir négocier bon nombre de points de votre contrat de prêt. Vous pouvez par exemple demander un taux plus bas ou encore demander à ce que vos mensualités soient moins élevées. Les frais de dossier peuvent être réévalués.

Mais vous avez tout intérêt ; pour que votre prêt bancaire soit optimal ; à effectuer un comparatif entre les différents établissements bancaires. Chaque banque est différente d’une autre et vous avez à gagner en étudiant chaque offre séparément pour trouver celle qui présente le plus d’avantages.

Des outils gratuits sont mis, à cet effet, à la disposition des acheteurs potentiels. Avec quelques renseignements sur votre situation financière et la nature de votre projet, vous bénéficiez d’une étude approfondie de votre dossier. En fonction des informations que vous donnez, des courtiers en prêt immobilier se chargent de vous proposer la meilleure offre.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. 

*Une opération de rachat de crédits peut entrainer une diminution des mensualités mais également un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total. Tout courtier, mandataire ou tout intermédiaire proposant des offres de regroupement de crédit doit faire l'objet d'une immatriculation auprès de l'ORIAS, registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance.