Dégât des eaux : comment être indemnisé pour les travaux ?

Dégât des eaux

Un dégât des eaux fait partie des sinistres pouvant être pris en charge par son assurance multirisque habitation, l’indemnisation peut différer d’un contrat à un autre.

Déclarer le sinistre à son assurance

Le dégât des eaux fait partie des sinistres les plus courants, c’est aussi un incident qui va nécessiter une intervention rapide. Il faut savoir que les assurances vont chercher à déterminer le degré de responsabilité de l’assuré, ce qui peut avoir un impact sur le niveau d’indemnisation. Un robinet laissé ouvert, une mauvaise installation réalisée par les habitants, etc… différentes situations peuvent entrainer la responsabilité de l’assuré. Lorsque le sinistre survient, il faut rapidement procéder à une mise en sécurité, c’est-à-dire de :

  • Couper l’arrivée d’eau
  • Identifier l’origine de la fuite
  • Couper l’électricité si le logement est inondé
  • Prévenir les voisins (le syndic pour une copropriété)
  • Contacter immédiatement son assurance (5 jours pour déclarer le sinistre)

Bon à savoir : si la fuite est introuvable et que la situation se complique, il est toujours possible d’appeler les pompiers.

Il faudra très rapidement déclarer le sinistre à son assurance (délai maximum de 5 jours) afin que ce dernier puisse être pris en charge le cas échéant. L’habitant pourra ensuite procéder à la réparation de la fuite, soit par ses propres moyens (garder les factures d’achat de matériel) soit en faisant appel à un professionnel (garder la facture). Les factures vont permettre d’être indemnisés par la suite, mais en ce qui concerne les dégâts causés par la fuite d’eau, il est vivement conseillé d’attendre le passage d’un expert pour pouvoir être indemnisé.

Comment se déroule l’indemnisation ?

Il peut être tentant de vouloir procéder rapidement à la remise en état de son logement, surtout lorsque les travaux sont à la portée de main. Cependant, il est indispensable qu’un expert puisse estimer le montant des travaux, c’est ce qui va servir de base pour calculer le montant de l’indemnisation. Remplacement du placo, isolation, électricité ou encore travaux de peinture, tout doit être chiffré de façon précise pour s’assurer que les dégâts causés par l’infiltration d’eau n’entrainent pas de complications par la suite. Ce n’est pas toujours évident de continuer à vivre dans un logement dégradé mais c’est un passage essentiel pour pouvoir activer l’indemnisation par l’assurance. Lorsque les dégâts sont trop importants, certaines assurances proposent une prise en charge partielle ou totale des frais d’hôtel par exemple.

Si des dégâts ont été causés chez les voisins ou auprès de personnes tierces, l’assuré devra remplir un constat amiable de dégât des eaux. Ce constat devra être envoyé par chaque personne concernée dans un délai de 5 jours à son assurance respective. L’assureur va ensuite procéder à l’évaluation des dégâts, soit en dépêchant sur place un expert, soit en se basant sur les informations fournies par les habitants. Pour un dégât des eaux, il faut compter un délai de 30 jours en moyenne pour être indemnisé. L’indemnisation ne sera possible que sur présentation d’un devis d’un artisan ou d’une facture. Il faut bien évidemment que les montants soient dans la limite de prise en charge par l’assureur.

Comment obtenir un devis pour la remise en état ?

Les travaux peuvent être effectués par un professionnel ou par les habitants eux-mêmes. Beaucoup d’assurés ayant subi un dégât des eaux vont chercher à effectuer les travaux eux-mêmes afin de gagner du temps mais il faut savoir que l’assureur de remboursera que les matériaux et équipements achetés. L’indemnisation sera donc moins importante et le temps passé à effectuer les travaux restera à la charge de l’assuré. Par conséquent, il est plutôt conseillé de faire appel à un artisan pour obtenir un devis. Idéalement, il faut présenter un minimum de trois devis de la part de professionnel, cela permet d’avoir une idée de la fourchette haute et de la fourchette basse des prix. Sur présentation du devis, l’assureur pourra activer l’indemnisation. Soit le montant est directement versé sur le compte de l’assuré qui pourra ensuite régler l’artisan, soit l’assuré devra d’abord régler l’artisan puis se faire rembourser avec la facture auprès de son assureur.

Pour obtenir un devis, il suffit de solliciter le service en ligne proposé ci-dessous. Il permet d’obtenir un devis conforme aux attentes des assureurs pour les travaux (isolation, peinture par suite du dégât des eaux, remise en conformité de la plomberie, de l’électricité…) nécessaires à la remise en état. C’est un service qui est sans engagement et entièrement gratuit.

DEVIS TRAVAUX POUR L'ASSUREUR
Gratuit & sans engagement, comparez les artisans
SIMULATEUR COMPATIBLE POUR MOBILES

simulateur responsive