Emprunt

Un micro crédit ou un mini crédit est par définition un emprunt bancaire de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros, c’est un petit financement permettant de faire face à une dépense imprévue ou d’aider les ménages aux revenus modestes à concrétiser un projet. Découvrez toutes nos explications, les conditions d’obtentions mais aussi les solutions pour obtenir cet emprunt.

Le micro-crédit : origines et principe

Le principe du micro crédit a été inventé par Muhammad Yunus au Bangladesh, ce banquier des pauvres ayant suivi une formation dans la finance et ayant un contact régulier avec la population la plus pauvre du pays comprend rapidement qu’il faut aider les gens les plus précaires avec des aides financières leur permettant de concrétiser des projets : consolider un abri de fortune, créer une petite activité entrepreneuriale, ce banquier de la finance solidaire comprend rapidement que le développement du pays passera par un système bancaire adapté.

C’est ainsi que le principe du micro-crédit est né : accorder une petite somme d’argent avec des modalités de remboursement simplifiées. Ce modèle de financement va rapidement se développer à travers le monde et également en France, où un écart de plus en plus important se creuse entre les plus riches et les foyers les plus modestes.

Quelles sont les conditions du mini crédit en France ?

Un mini crédit est un prêt à la consommation, dont le montant est compris entre 300 euros et 5000 euros. Le remboursement peut se faire sur une durée minimale de 6 mois et sur une durée maximale de 5 ans. Généralement, ce petit emprunt personnel est destiné aux personnes exclues du système bancaire classique, on parle généralement de personnes en situation précaire comme les bénéficiaires du RSA, les personnes en situation de chômage ou encore les salariés ayant des contrats en intérim ou en CDD. On distingue à ce juste titre deux types de micro-crédits :

  • Le micro crédit personnel: le montant emprunt à la banque permet de financer un projet personnel (achat), financer un achat de voiture, des réparations ou de faire face à un imprévu financier.
  • Le micro crédit professionnel: le montant emprunté peut servir à créer une activité entrepreneuriale, à favoriser le développement d’une entreprise existante ayant peu de moyens ou même une association.

Comme pour tous les crédits, un taux d’intérêts fixe est appliqué lors de l’emprunt bancaire, il va dépendre essentiellement de l’établissement de crédit qui propose le mini crédit mais aussi du montant emprunté et de la durée de remboursement. En règle générale, les taux restent particulièrement attractifs, pour éviter d’alourdir la dette, notamment lorsque les revenus de l’emprunteur sont modestes. Enfin, une assurance emprunteur est facultative mais très souvent exigée des banques et établissements financiers.

Comment obtenir un mini crédit ? Est-ce immédiat ?

L’obtention d’un mini crédit peut se faire auprès d’une banque classique, soit directement en déposant une demande de financement, soit en ayant recours au service d’un organisme social (CCAS). Il existe également des établissements spécialisés dans le mini crédit, proposant des offres adaptées aux ménages souhaitant concrétiser un projet personnel ou professionnel. Comme pour tout crédit, une demande de prêt doit être déposée en apportant toutes les précisions sur le montant souhaité mais aussi sur la situation financière et personnelle du demandeur, ceci permettant à l’établissement de vérifier la faisabilité du mini crédit et de présenter, après accord préalable, une offre de financement.

Comme pour toute offre de crédit, il est possible de simuler un mini prêt en ligne et d’obtenir une réponse en moins de 24H, sans avoir à fournir de justificatifs. Ces documents seront cependant nécessaires pour valider le dossier et obtenir le déblocage des fonds. A noter que l’emprunteur dispose d’un délai de rétractation de 14 jours après signature de l’offre de contrat de crédit.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. 

*Une opération de rachat de crédits peut entrainer une diminution des mensualités mais également un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total. Tout courtier, mandataire ou tout intermédiaire proposant des offres de regroupement de crédit doit faire l'objet d'une immatriculation auprès de l'ORIAS, registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance.