Propriétaire

Vouloir un prêt immobilier est à double tranchant : d’un côté, les personnes sont tout à la joie d’être enfin propriétaires, mais de l’autre, ils s’interrogent sur la faisabilité d’un tel projet ; sachant qu’elles gagnent 1900 euros mensuels. Ces ressources permettent-elles de prétendre à un crédit immobilier ?

Crédit immobilier : quelles sont les questions que va vous poser la banque ?

Ne vous attendez pas à ce que la banque vous demande des détails sur le nombre de chambres ou si vous comptez mettre du papier peint ou de la peinture. Tout ce qui l’intéresse est le prix de vente et si vous pouvez vous permettre de rembourser, si elle vous prête l’argent. La banque est une entité financière qui doit avoir un maximum de garanties, pour donner un accord.

Lors de l’entretien, vous devrez répondre à plusieurs questions financières : quelles sont vos ressources mensuelles et quelles sont vos charges. Le fait de connaitre votre situation familiale est important pour calculer votre reste à vivre. Le conseiller va vous demander quelle est votre profession ; c’est sa façon de savoir si vous avez un contrat stable et si vous exercez un métier à risque.             

Je veux savoir si je peux prétendre à un prêt immobilier : comment faire ?

Si vous avez un CDI et que vous gagnez 1 900 euros, vous avez déjà deux points positifs par rapport aux exigences de la banque. Mais il est important de voir si vos charges ne pèsent pas trop lourd sur votre budget et si cela ne peut pas avoir une répercussion sur la décision finale.

Un simulateur sur Internet peut vous aider à obtenir une réponse. Il s’agit d’un outil qui est mis gracieusement à disposition des internautes et que l’on trouve sur chaque site bancaire. Son but : donner une réponse, quand la personne qui l’utilise entre ses données financières (entrées et sorties). En fonction de ce que la personne indique, l’outil lui présente les faits, au regard du taux proposé par la banque.

Il s’agit donc d’une première indication quant à la faisabilité économique du projet. Mais cela ne veut pas dire que le travail est terminé. Le choix de la banque est la deuxième étape.

Choisir sa banque : un point primordial à prendre en compte pour le prêt immobilier :

Toutes les banques sont différentes. Quand vous avez choisi la vôtre, vous avez sans doute regardé les frais qui sont inhérents aux services habituels. C’est le tarif le plus attractif qui vous a sans doute orienté vers un établissement bancaire plutôt qu’un autre.

Pour un crédit immobilier, il faut procéder de la même manière : en effectuant un comparatif. Vous pouvez bien entendu, faire le tour des agences et parler avec des conseillers. Encore faut-il avoir le temps pour effectuer cette démarche.

 Depuis quelques années, un comparateur simplifie la vie des particuliers et des professionnels pour trouver la meilleure offre de crédit immobilier. Un des points à considérer est le taux pratiqué par la banque, en ce qui concerne les intérêts. Une différence même minime du taux peut vous permettre d’économiser quelques milliers d’euros.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. 

*Une opération de rachat de crédits peut entrainer une diminution des mensualités mais également un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total. Tout courtier, mandataire ou tout intermédiaire proposant des offres de regroupement de crédit doit faire l'objet d'une immatriculation auprès de l'ORIAS, registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance.