-60% sur vos mensualités

Rachat de crédit

Simuler mon rachat de crédit
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT

Dans une opération de rachat de crédits, c’est l’établissement financier en charge du rachat qui rembourse par anticipation chaque crédit, puis l’emprunteur rembourse cet organisme avec une seule mensualité réduite.

Rachat de crédits : le remboursement par anticipation

Une opération de rachat de prêts est tout simplement un financement proposant à un emprunteur (locataire ou propriétaire) de se faire racheter plusieurs crédits en cours afin de mettre en place un seul crédit à la place. En faisant racheter les crédits, l’emprunteur peut réajuster les conditions de remboursement et opter notamment pour une durée plus longue, ce qui permet de profiter d’une mensualité réduite. Tout l’intérêt du rachat de crédit étant de profiter d’un regroupement des différentes dettes pour mieux rééquilibrer son budget et mettre en place un seul prélèvement.

Il est bon de savoir qu’un emprunteur peut faire racheter tous types de crédits, des prêts à la consommation et des prêts immobiliers. Il peut même ajouter un montant permettant de rembourser un découvert mais aussi de financer un nouveau projet, comme le ferait un prêt personnel. L’idée est donc de tout remettre à plat au sein des finances et de profiter du financement pour réduire fortement le montant de ses mensualités, évitant toute fin de mois difficile ou déséquilibre financier. La mise en place du financement peut se faire auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit spécialisé.

La banque qui rachète rembourse les crédits

Lorsqu’un emprunteur dépose une demande de rachat de crédit auprès d’une banque et que celle-ci accorde le financement, c’est la banque qui va, lors du déblocage des fonds, adresser un règlement à chaque créancier avec le montant du capital restant dû pour chaque crédit. La banque se charge de toutes les démarches, elle va en général procéder à un virement mettant ainsi fin aux différents crédits souscrits auprès d’organismes différents. Ensuite, la banque met en place dès le mois suivant la nouvelle mensualité prélevée sur le compte bancaire de l’emprunteur, ce dernier devra honorer ses engagements jusque la fin du remboursement du regroupement de crédit.

C’est systématiquement l’établissement financier qui rembourse les anciens créanciers tout simplement pour éviter un virement des fonds sur le compte bancaire de l’emprunteur et d’une utilisation toute autre que celle prévue au remboursement des sommes. Si le rachat de crédit comprend un prêt immobilier et la mise en place d’une hypothèque, la banque procédera au virement des fonds auprès du notaire et ce dernier adressera ensuite le règlement auprès de chaque créancier. A noter que certains établissements de crédits adressent parfois des règlements par chèque mais cela se fait de plus en plus rare.

Qui rembourse le rachat de crédit au final ?

C’est bel est bien l’emprunteur qui va rembourser toutes les sommes dues mais plutôt que de le faire avec différentes mensualités et différents créanciers, il va rembourser une seule mensualité fortement réduite auprès d’un seul établissement, qui s’est chargé de tout remettre à plat et surtout de proposer un plan de remboursement bien moins contraignant à l’emprunteur. A noter qu’il est possible d’effectuer plusieurs rachats de crédits à la suite, si la situation n’est pas suffisamment confortable pour l’emprunteur. Cette opération peut également être simulée en ligne, permettant d’obtenir le montant de sa nouvelle mensualité réduite.

Rachat de crédit : -60% sur vos mensualités !*
SIMULEZ GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT VOTRE RACHAT DE CREDIT

DEMANDE GRATUITE
& sans engagement


FORMULAIRE SÉCURISÉ
Données confidentielles


Votre résultat
en moins de 3min.


Le meilleur taux
pour votre financement


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. *Une opération de rachat de crédits peut entrainer une diminution des mensualités mais également un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total.