Prêt immobilier

Certaines périodes permettent de profiter de taux bas pour acheter des biens immobiliers. Mais si l’on a déjà un crédit en cours, pour un premier bien, est-il possible d’en contracter un deuxième, et à quelles conditions ?

Est-il possible de contracter un deuxième crédit pour acheter un nouveau bien immobilier ?

Rien, légalement, n’empêche une personne de cumuler plusieurs crédits immobiliers et de profiter de taux très bas, par exemple. Aucune banque ne peut vous opposer de veto si vous avez toutes les conditions requises pour solliciter ce deuxième prêt.

Il est pourtant important de peser le pour et le contre, quand il s’agit de cumuler deux prêts immobiliers. Cela va vous engager sur une durée plus ou moins longue et il faudra faire face à deux mensualités, dans la plupart des cas.

Que va regarder la banque pour l’octroi d’un deuxième prêt immobilier ?

La banque va en premier lieu vérifier si vous n’avez jamais rencontré de difficultés de remboursement pour le premier prêt ; ce qui est légitime. Elle doit s’assurer que vous serez toujours en capacité de rembourser vos traites mensuelles.

Pour cela, elle va prendre différents facteurs en considération. Les revenus, sont bien entendu très importants. Une situation stable ne peut que vous aider à obtenir l’aval de la banque. Mais elle va s’attacher également à regarder les charges fixes auxquelles elle va rajouter la mensualité de remboursement potentielle. Il faut que le taux d’endettement soit toujours inférieur à 33% pour que la demande soit valide.

Sachez que vous avez plus de chance d’obtenir une réponse positive, si vous achetez un bien à but locatif, par exemple. La banque estimera que le prix de la location servira à rembourser les échéances. Si ce n’est pas le cas et que vous souhaitez acheter une résidence secondaire, votre dossier va faire l’objet d’une étude drastique.

Deux crédits immobiliers : est-ce que cela signifie des contrats identiques ?

Vous n’aurez pas deux contrats identiques, car les données sont différentes. La durée de remboursement change, en fonction du moment de la demande et de votre âge. Ensuite, le taux peut être plus bas, surtout si vous vous adressez à une banque qui en propose un, plus avantageux que la banque du premier crédit.

Pour maximiser vos chances, il est préférable, au préalable, d’effectuer une simulation pour voir si l’opération financière est réalisable. Un outil permet de le faire, gracieusement, sur Internet.

Si vous hésitez, vous pouvez également vous tourner vers un courtier en crédit immobilier, pour lui expliquer votre projet. Il sera à même, au vu de votre situation financière notamment, de vous dire si le cumul des deux crédits est envisageable et vers quelle banque vous devriez vous tourner.

Si vous souhaitez rester dans la même banque, peut-être vous recommandera-t-il de demander un lissage de prêts ; afin que vous n’ayez qu’une mensualité à payer. C’est uniquement en étudiant votre dossier de façon approfondie qu’il pourra vous dire quelle solution adopter, pour obtenir votre deuxième prêt immobilier.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. 

*Une opération de rachat de crédits peut entrainer une diminution des mensualités mais également un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total. Tout courtier, mandataire ou tout intermédiaire proposant des offres de regroupement de crédit doit faire l'objet d'une immatriculation auprès de l'ORIAS, registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance.