Calculer
Simuler mon rachat de crédit
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT

Le taux d’endettement représente la part des mensualités sur un salaire ou sur les revenus d’un foyer, il est fortement recommandé de ne pas dépasser un taux d’endettement de 33%. Des solutions existent pour réduire son endettement.

Principe de l’endettement dans le crédit

L’endettement est un indicateur important dans le cadre de l’observation de la santé financière des ménages et des foyers, les instances financières conseillent vivement aux ménages de ne pas dépasser un taux d’endettement de 33%, au risque de se retrouver dans l’incapacité de faire face à ses remboursements de dettes. Par ailleurs, au-delà de 33 %, on parle de fort-endettement voir même de surendettement. A noter que l’endettement peut augmenter mécaniquement lorsque les revenus du foyer baissent et que les mensualités de crédits restent inchangées. Un changement de situation professionnelle, une accumulation de crédit, un imprévu financier ou une souscription à un crédit renouvelable par le biais d’une carte de fidélité, toutes ces situations peuvent impacter l’endettement d’un ménage.

Pour le calculer, il suffit de diviser le montant des mensualités sur le montant des revenus. Par exemple : monsieur et madame Dupont perçoivent respectivement des salaires de 1500 et 1700 euros, ils disposent donc de revenus totaux de 3 200 euros nets chaque mois. Ils ont contracté un prêt auto dont la mensualité est de 350 euros, un prêt personnel dont la mensualité est de 220 euros et un crédit renouvelable avec une mensualité de 110 euros. Ils ont donc 680 euros de remboursements de mensualités chaque mois, ce qui signifie que leur endettement est de 21% (680/3200).

Réduire son endettement pour préparer un projet immobilier

De nombreux ménages cherchent à se lancer dans un projet immobilier, c’est-à-dire de faire l’acquisition d’une maison, d’un appartement ou de se lancer dans un projet de construction avec l’achat d’un terrain. Simplement, un taux d’endettement trop élevé peut se résumer par un refus de financement de la part de la banque, soit pour motif d’endettement trop élevé, soit pour un reste à vivre insuffisant. Le reste à vivre représente la somme restante chaque mois sur le compte après déduction de toutes les charges. Si les mensualités de crédits sont importantes, la banque va aussi tenir compte des charges courantes du foyer (électricité, chauffage, assurances, internet, téléphonie…).

L’une des solutions fortement recommandées pour préparer un projet immobilier (ou même pour résorber son endettement trop lourd) est de regrouper les crédits en cours. Lorsque les mensualités s’accumulent, elles impactent directement l’endettement du foyer et donc recourir au regroupement de crédit va permettre de réduire le montant des mensualités, une baisse qui peut même atteindre 60% des montants actuels. Une banque propose de racheter les crédits en remboursant chaque créancier puis reporte les sommes sur un nouveau contrat incluant un seul taux et une durée de remboursement plus longue. L’emprunteur peut ainsi redéfinir les conditions de remboursement avec une mensualité réduite. Cela peut lui permettre de concrétiser un projet immobilier par la suite.  

JUSQUE -60% SUR VOS MENSUALITÉS
Simulation gratuite & sans engagement, résultat immédiat

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. 

*Une opération de rachat de crédits peut entrainer une diminution des mensualités mais également un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total. Tout courtier, mandataire ou tout intermédiaire proposant des offres de regroupement de crédit doit faire l'objet d'une immatriculation auprès de l'ORIAS, registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance.